www.voyance-claire.net

Pierres précieuses, fines et de collection

Lexique maison bois 1

Aboutage : C'est une opération qui consiste à produire une très grande pièce de bois en collant différentes pièces de bois bout à bout.
Arbalétrier : C'est un élément incliné suivant la pente du comble et recevant les pannes sur une ferme.
Arêtier : C'est l'intersection saillante entre les deux versants d'une toiture.
Assurance dommages ouvrages : assurance qui doit être souscrite lors de la construction d'un immeuble par le maître d'ouvrage, qu’il soit particulier ou professionnel. Lors de la vente d’un bien de moins de 10 ans, un justificatif de l’assurance dommages ouvrages sera demandé impérativement par le notaire pour la signature de l’acte authentique.
Autoclave : le bois est un matériau robuste. Mais pour certaines essences plus fragiles destinées à être surexposées aux intempéries (bords de mer…), un traitement autoclave est nécessaire pour renforcer leur résistance. Ce traitement permet également de protéger le bois des attaques d’insectes xylophages ainsi que des champignons.
Le traitement par autoclave consiste à insérer le bois dans un caisson hermétique puis à créer un vide d’air. Ensuite, le bois est imprégné de produit jusqu’à remplissage complet de toutes les cellules du bois. Pour y parvenir, ce procédé est réalisé sous pression. Ce traitement est parfois nécessaire pour les bois de classe 3 et indispensable pour ceux des classes 4 et 5.

Bardage : lames de bois qui viennent couvrir la façade d’une maison ossature bois ou plus rarement d’une maison en bois massif. Le bardage est implanté horizontalement le plus souvent, avec 3 types de pose possibles : la pose à recouvrement ou en clin, la pose à chevauchement et à embrèvement (emboîtement par rainures et languettes).
Bardeaux : Ce sont des planchettes en bois d'épicéa ou de cédre rouge qui sont fendues et qui servent de matériaux de couverure ou de bardage. Les bardeaux se posent comme des ardoises traditionnelles.
Chaînage ou ceinturage : C'est le fait de lier entre eux les murs porteurs et les diaphragmes horizontaux pour les rendre solidaires.
Chevêtre : C'est une pièce en bois portant les solives boiteuses dans la trémie d'un plancher sur un escalier.
Chevrons : Ce sont les pièces de sciages fixées sur la panne faîtière, intermédiaire et sablière. Ils portent les voligeages ou les panneaux de toiture auto-porteurs.
Clin : On parle de pose à clin ou de recouvrement à clin pour qualifier un type de pose des lames à bardage se recouvrant partiellement l'une l'autre pour assurer l'étanchéité à la pluie.
Clos-couvert : correspond à l’étape de construction d’une maison où après la dalle et les murs porteurs, ont été posés les huisseries extérieures (portes, fenêtres) et le toit. Cette étape est aussi appelée hors d’eau hors d’air.
Contreventement : Le rapport entre des appuis stables des efforts horizontaux appliqués à la construction pour en assurer la stabilité.
Diaphragme : C'est l'élément de structure, en plaque associé à une ossature, le plus souvent horizontal et rectangulaire, capable de résister dans son plan à des efforts de cisaillement parallèles aux côtés.
Durabilité du bois : Ce sont les propriétés naturelles ou conférées par un procédé quelquonque que possède un bois d'une essence donnée lui permettant de résister plus ou moins aux attaques des agents biologiques comme les insectes ou encore les champignons.
Echarpe : C'est une pièce en bois qui se trouve dans la diagonale d'un élément de mur pour lui procurer une résistance supplémentaire appliquées dans son plan.
Egout : L'égout est la ligne basse du versant de toiture en général au dessus de la gouttière.
Elements de mur fermé : Ce sont les éléments de mur entièrement élaborés en usine ou en atelier. Ces éléments sont composés des montants et traverses, voile travaillant avec isolant et matériaux de parements intérieur et extérieur.

Lexique maison bois 2